Port de Ndayane: l’Etat du Sénégal sera actionnaire

31

Avec plus de 840 milliards de FCfa pour la première phase, le projet de Port du futur à Ndayane, dont l’Etat du Sénégal sera actionnaire, constitue, à ce jour, le plus grand investissement portuaire de Dp World en Afrique, et le plus important investissement privé de l’histoire du Sénégal. Un partenariat qui s’est renforcé avec la signature de deux nouvelles conventions liant les deux parties, à l’occasion du forum économique du Sénégal dans le cadre de l’Exposition universelle Dubaï 2020. Désormais, le Sénégal détient 40 % des parts du projet, contre 10 % dans le contrat initial, informe Le Soleil.
Pour rappel, le Sénégal avait signé, le 23 décembre 2020, un accord avec Dp World, ouvrant la voie à la construction du Port du futur à Ndayane, à 50 km de Dakar ; un port en eau profonde qui sera adossé à une zone économique spéciale. D’après le Chef de l’État Macky Sall, une fois réalisée, cette infrastructure majeure fera du Sénégal un hub maritime et logistique de classe mondiale. Elle contribuera à créer des milliers d’emplois, d’autres activités génératrices de revenus, et de nouvelles opportunités de commerce et d’investissement. De même, il se réjouit de l’initiative de Dubaï, dite « Passeport logistique mondial », visant à lever les obstacles non tarifaires au commerce, renforcer les capacités logistiques portuaires, développer de nouvelles routes commerciales entre l’Asie, l’Afrique et l’Amérique latine, et booster les échanges entre pays partenaires. « Le Sénégal y a adhéré et l’initiative est déjà opérationnelle chez nous entre Dp World et ses partenaires importateurs et exportateurs », souligne Macky Sall.

Pressafrika

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.